jeudi 17 juillet 2008

Drame existentiel

L'iPhone 3G vient de sortir aujourd'hui.

C'est la première fois que je flashe sur un téléphone portable (mais est-ce vraiment un téléphone, je vous le demande ?)

Le prix a considérablement baissé depuis la sortie du 1er iPhone.

Le premier forfait est toujours surdimensionné pour mon utilisation.

Oui, mais, il me fait VRAIMENT envie...

Oui mais, la compatibilité ordi nécessite au minimum l'OS 10.4.1, et j'en suis toujours au 10.3.9 sur le power book...

Bref, si je veux craquer sur l'iPhone, il faut que je change d'ordinateur portable....

Et là du coup, ce n'est plus du tout raisonnable.

C'est vraiment dur d'être Mac-addicted...

8 commentaires:

Le Piou a dit…

C'est marrant ca: j'ai commande le mien hier.

Allez, lache-toi. d'autant que ton histoire d'Os, c'est du flan: ton powerbook suportera tres bien tiger... voire meme leopard...

Narayan a dit…

Leopard non, je suis toujours en motorola....
Tiger, je ne suis pas sure à 100% ... et en plus, Tiger ne permet plus d'interfacer en OS9, et j'ai de vieux programmes qui tournent que sur l'OS9...Bon, je pourrai les installer sur l'iMac d'exboss que j'ai récupéré... mais je n'arrive pas à l'allumer (trop les boules).

c'est compliqué tout çà !

Le Piou a dit…

Ok leopard non, je pensais pas que t'etais encore en G4...
Tiger sans probleme. Ca marche chez moi sur le powermac...

mafalda a dit…

on dirait un post du blog du Piou!

Narayan a dit…

Mafalda, sur ce coup j'ai été plus rapide que lui ;-) ... enfin pour le post pas pour l'achat :-(

Le Piou a dit…

Bouffonnes!



;-)

anthropopotame a dit…

Avec ce genre de post vous humiliez les utilisateurs de PC. Est-ce sage ? Ne devrions-nous pas plutôt nous serrer les coudes ? Cela dit je trouve que vous devriez écrire plus souvent, je m'ennuie quand je vois que vous n'avez rien écrit de nouveau depuis dimanche dernier...

Roberta a dit…

Pour l'écriture c'est fait!! Pas passionnant, mais bon...

Pour l'utilisation du PC, je veux bien passer l'éponge, mais uniquement par corporatisme.