vendredi 24 juillet 2009

Go west

Départ demain pour Boston, puis après demain middle-of-no-where New Hampshire. Et ça pour une semaine. Au programme une Gordon conference, pile-poil dans ce qui m'interesse. Donc je devrais être contente. Et bien non. Ca me gave. Ce qui semblait une excellente idée en mars, devient un pur cauchemar fin juillet. Je suis épuisée. La perspective du vol et du jet-lag me glace. De plus, j'ai tellement de boulot en retard, que je dois en embarquer, et que les rares heures de liberté du congrès seront studieuses.
Le retour m'angoisse tout autant, puisque je rentre le 1er aout au matin ... jour de notre départ en vacances. Je n'ose imaginer l'état d'épuisement que je vais atteindre. Du coup, je n'arrive pas à me motiver pour boucler les bagages. Tous les (mauvais) prétextes sont bons pour ne pas s'y mettre. Et en plus, je viens de réaliser que je suis connectée via la rive droite pour commenter la rive gauche. Ce système à double pseudo me gave également !!!
N'en déplaise au Piou, je pense que je vais enterrer Roberta.

4 commentaires:

Arbre et Matin a dit…

J'espère que t'es en business car c'est l'idéal pour bosser.

Anthropopotame a dit…

Ma pauvre Narayan, comme je te comprends! Cela dit il me semble que les proportions que cela prend trahissent le fait que tu es un poil trop fatiguée, et que tu as bien besoin de vacances. Donc tout ira mieux le 1er août and from then on...
Amicalement, et à septembre, je pense.
Anthropopotame

Narayan a dit…

En business ???? euh non, moi bosser pour CNRS pas pour grosse biotech friquée. Donc j'ai traversé l'atlantique dans la partie entassée de l'avion. Cela dit, je ne me plains pas, cette fois le Paris-Boston a été direct sans escale imprévue.

Le Piou a dit…

R.I.P.

elle manquera...