jeudi 22 mai 2008

Fitness

Contrairement à ce que j'avais annoncé, j'ai repris Gipsy aujourd'hui (oui elle a un nom, y a pas de raison). Retour en arrière:

Rive gauche:
Pour cause de grève (transports, écoles, etc) mon séminaire a été annulé à la dernière minute, ce qui m'a bien arrangé vu que je n'avais pas commencé terminé ma présentation...

Rive droite:
Baloo: demain si tu veux, je te déposerai au labo (comprendre, j'ai besoin de la voiture)
Moi: ah oui, il y a grève.... mais c'est inutile, j'irai bosser à bicyclette...
Baloo: t'es sure? (comprendre, tu te souviens comme c'était dur lundi)
Moi: oui, ce n'est vraiment pas un problème (comprendre, je saurai bien te rappeler ce sacrifice un jour où l'on ressortira les affaires classées...), surtout que je pense arriver à changer de plateau maintenant que j'ai compris les problèmes de tension de chaîne (vachement moins compliqué que le point de croix, comprenne qui pourra...)


Donc, ce matin, re-sport (je m'étonnerai toujours...). Petit bilan de cette deuxième tentative:
  • Bien qu'il fasse moins chaud que lundi et que je me sois moins couverte, j'ai encore eu trop chaud.
  • Le plateau intermédiaire est bien plus adapté au trajet que le petit.
  • J'ai changé de parcours sur le campus, et n'ai plus que 300 mètres avec voiture.
  • J'ai réussi à monter une petite côte (que j'avais évité lundi), mais de nouveau calé dans la dernière. Pour me motiver, j'ai remarqué que j'avais dû faire 50 cm de plus que lors de ma première tentative (on ne rit pas).
  • Je n'étais pas en apnée en arrivant devant le bâtiment.

Moralité: je recommence demain!!

2 commentaires:

Arbre & Matin a dit…

Bravo ! Il ne fallait pas se laissait abattre à la 1ere cote.
Ah, ca a du bon les grèves parfois !
Matin

Narayan a dit…

et le 3eme essai s'est encore mieux passé (j'ai eu un peu moins chaud, même si ce n'est pas encore parfait..), bien que je désespère de pouvoir monter un jour cette (censuré) côte...J'ai quand même gratté 2 min de temps de trajet depuis lundi (10% !!!) sans avoir l'impression de forcer plus. Le bilan de la 1ere semaine est donc globalement positif.