samedi 16 août 2008

Ratatouille

C'est un de mes plats préférés, à réaliser et à déguster.
L'inconvénient, c'est qu'il faut avoir 1h30 devant soi pour se lancer.
L'avantage, c'est que pendant 1h30 on est indisponible.

Voila donc pour les gourmets qui passeraient par là, la recette de la Ratouille1 maison:

Prévoir:
Une belle aubergine
2 oignons jaunes
Un poivron (jaune pour l'esthétique du plat, mais rouge ou vert font l'affaire)
3 courgettes de bonne taille (pas trop grosses)
4 tomates charnues et juteuses (l'idéal est de prendre de l'olivette)

Huile d'olive, sel, poivre, ail, herbes de provence.
1 grande poële, un faitout (en fonte de préférence)

C'est parti pour 1h30 de boulot:

- Couper l'aubergine en rondelles (1/2 rondelles dans la partie la plus large). Les répartir sur un plat, saupoudrer de gros sel. Réserver.
- Emincer les oignons, les faire blondir à la poële dans de l'huile d'olive.
-Pendant qu'ils dorent, débiter le poivron en lamelles puis en dés. Bien ôter les pépins et les parties blanches à l'intérieur.
- Transférer les oignons dans le faitout en les égouttant.
- Faire revenir le poivron dans la poële (ajouter une goutte d'huile si les oignons ont tout bu)
- Pendant ce temps, débiter les courgettes en rondelles fines. Surveillez les poivrons, çà brule très vite...
- Transférer les poivrons dans le faitout en les égouttant.
- Faire revenir les courgettes dans la poële en ajoutant de l'huile si nécessaire. On arrive dans la partie consommatrice de temps, car je fais dorer toutes les tranches sur les deux faces.... donc, peu de courgettes à la fois dans la poële, et retourner chaque tranche une à une...
- Lorsque les tranches sont bien dorées, transférer dans le faitout, et continuer jusqu'à être venu à bout du stock de courgettes.
- Egoutter les aubergines qui ont dû rendre un peu d'eau. Ne pas hésiter à presser les tranches pour qu'elles dégorgent bien. Faire revenir l'aubergine dans la poële en ajoutant de l'huile d'olive régulièrement (incroyable ce que la chair d'aubergine peut pomper comme huile...). Comme pour les courgettes, veiller à ce que les tranches soient dorées des deux cotés.
- Transférer l'aubergine dans le faitout.

- Mélanger tous les légumes revenus à la spatule. Saler, poivrer, ajouter des herbes de provence (il faut être généreux) et l'ail (personnellement, j'utilise l'ail lyophilisée). Les puristes mettront une ou deux gousses d'ail et un bouquet garni, thym, persil, laurier.

- Débiter les tomates en quartiers, les mettre sur les légumes revenus. Couvrir le faitout, cuire 45 minutes à feu doux. Penser à touiller les légumes de temps en temps. Ce qu'il se passe pendant cette dernière étape, les tomates rendent du jus, les légumes rendent l'huile, le tout se mélangeant. Une bonne ratatouille n'est pas sèche, elle est juteuse.

- Après cuisson, soit on est raccord et on consomme immédiatement (je n'y arrive jamais), soit on réchauffe avant de servir...

S'il en reste c'est également très bon froid !

La semaine prochaine, la recette du Haggis, puisqu'après deux semaines dans les collines cévenoles nous partons nous geler dans les Highlands...



1Ainsi nommée désormais, car le Gnome lorsqu'il était plus jeune ne pouvait se sortir du "tatouille", et avait décidé de simplifier en Ratouille.

3 commentaires:

anthropopotame a dit…

Vous, enfin ! J'ai bien cru que vous ne rentreriez jamais. C'est qu'on s'ennuie ferme, dans le 11e arrondissement. Et vous ramenez de vos voyages une recette de ratatouille ! C'est important, en effet.
J'approuve votre idée selon laquelle une ratatouille doit être non pas sèche, mais juteuse. On passe trop souvent ce point sous silence, sans doute par peur de la censure.
Et c'est précisément ce qui amène votre serviteur, ainsi que vous le remarquiez, à s'effacer devant son pseudonyme. Par ailleurs, je reprendrai bientôt mes enseignements à Tours après un an au CNRS et un an de sabbatique. Donc je dois me préparer à relater par le menu, comme vous et "l'Enervé de service" le faites si bien, les grands moments d'humanité que sont les réunions de département.

anthropopotame a dit…

Au passage, Narayan, quelle coïncidence ! Je prépare ce soir des pâtes ratatouille-féta. Il me semblait important de le mentionner !

Narayan a dit…

Bon, nous sommes entre deux valises...
Echange pareo-maillot de bain contre polaire-Kway...
Bonne ratouille, personnellement j'aime bien mélanger avec de la semoule, mais les pates c'est bien aussi!