jeudi 23 octobre 2008

Le temps de lire...

... les 63 billets écrits par des magistrats (mais pas exclusivement) en colère contre leur ministre, et je reviens en ligne...
Allez chez Eolas, lisez, et peut être serez vous frappés comme moi des similitudes de l'exaspération de la justice et de la recherche.
Il serait temps que ce gouvernement prenne conscience qu'à traiter comme des moins que rien des personnes qualifiées et motivées par leur métier, l'Etat ne sortira pas vainqueur. Et derrière l'Etat, il y a des citoyens.

5 commentaires:

anthropopotame a dit…

Ah bin tiens, justement, je suis en plein débat avec eux. Pour l'instant ça patine mais si tu me donnes un coup de main ils finiront peut-être par cesser de se regarder le nombril !! Voici la note que je commente : http://www.maitre-eolas.fr/2008/10/23/1153-temoignage

anthropopotame a dit…

Il y a une autre note pas mal, même si son auteur ne parvient pas à éviter le terme "passionnément" et si les commentaires sont insupportables de flagornerie...
http://www.maitre-eolas.fr/2008/10/23/1145-du-parquet-au-siege-la-trajectoire-dun-petit-pois

Le Piou a dit…

Ca devient n'importe quoi... On sait meme plus par ou commencer... Comment ca se fait que le systeme tienne encore debout" par la bonne volonte de ceux qui sont en premiere ligne.
Combien de temps ca va encore tenir? a quel cout (humain, j'ose meme pas aborde le sujet financier)?

Narayan a dit…

oui c'est le grand n'importe quoi. Ou de la démagogie pure et simple est érigée en mode de gouvernance. A désespérer les serviteurs de l'état, ceux qui jour après jour assurent la cohésion de la nation (et je n'ai pas l'outrecuidance de placer les chercheurs dans ce groupe), je ne vois qu'une issue peu glorieuse ... le mur dans la tronche.

anthropopotame a dit…

Bon Narayan, c'est fini oui de lire des notes chez Eolas? Revenons à nos moutons!