vendredi 10 octobre 2008

Un de plus

Faute de temps, j'arrive un peu après la bataille pour commenter l'attribution du Nobel de littérature à J-M. Le Clezio.
A ma grande honte, je dois avouer n'avoir jamais rien lu de cet auteur...
Comme il n'est jamais trop tard pour combler cette lacune culturelle, toute suggestion de lecture est la bienvenue.

4 commentaires:

anthropopotame a dit…

Le problème est que tu as déjà utilisé l'expression "cocorico" pour Montagnier et consort. Du coup, tu es prise de court pour trouver le ton juste afin de saluer le Nobel de Le Clézio. Tu peux trouver une variante par exemple avec le cri du paon: "Léon!" Ou tu peux suggérer (c'est ce que je ferais) que, si la seule suggestion de Le Clézio est de nous amener à lire plus de livres, son horizon culturel me semble un peu limité...

drmouton a dit…

Ben t'es pas la seule a n avoir rien lu de lui. Ca a ete le defile au labo:" Congrats but what did he published? I mean something known? "

anthropopotame a dit…

Rhâ^^aaâ Narayan ! Tu nous refais le coup des clichés d'Ecosse ! Que se passe-t-il donc ? Tu n'as pas le moral ?

E. a dit…

Je n'en ai lu qu'un "Diego et Frida" (Mexique oblige) et j'avoue ne pas avoir du tout aime, mais bon...